© 2016 by Galgos du Coeur

infosgalgosducoeur@gmail.com
Patricia: 0498/84.79.44

Jennifer: 0489/92.02.23

rue du tilleul, 11

4280 Hannut

  • White Facebook Icon

Folgt uns auf Facebook 

May 3, 2017

May 1, 2017

Please reload

Posts Récents

Coup de chaleur du chien et du chat

June 20, 2017

Le coup de chaleur chez le chien est un phénomène d'hypertermie élevée lié à des conditions extérieures. Le chien (chat) est plus sensible à ce phénomène car il ne transpire pas ou très peu.  Le chien (chat) régule sa température au moyen de sa respiration.

Lorsque  le chien doit réguler sa température, sa respiration s'accélère et les échanges air chaud, air frais vont augmenter et maintenir l'équilibre de température. Chez eux, la respiration joue un rôle important. L’air expiré est chargé de vapeur d’eau qui « transporte » la chaleur vers l’extérieur. L’animal inspire alors de l’air plus frais qui aide au refroidissement du corps.

Dans un environnement très chaud, ses échanges ne se font pas correctement et il en découle un surchauffe du corps.

Le danger intervient lorsque les températures grimpent rapidement et dépassent les 40,5°. 

Le coup de chaleur chez le chien placé dans une voiture est le plus fréquent. Le soleil chauffe l'habitacle dans lequel la température monte rapidement entre 50° et 70°. Le chien respire de l'air chaud et humide. La température du corps monte très vite et apparaissent les symptômes pouvant aller jusqh'à l'oedeme cérébral.

Des chiens peuvent mourrir si ils sont enfermés dans un voiture même à des températures extérieures n'exédant pas les 25°.

Les symptômes

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien et chez le chat sont dûs à l’augmentation de la température du corps et aux problèmes de circulation sanguine qui en résultent.

  • l’ halètement très marqué.

  • Forte salivation ou une gueule qui mousse ce qui augmente la déshydration par perte d’eau.

  • Agitation.

  • Les vaisseaux sanguins se dilatent fortement (vasodilatation) afin d’évacuer la chaleur mais entrainent une accumulation de sang dans le cerveau. Cela entraîne l’oedème cérébral et l’animal commence a avoir des difficultés motrices. Des troubles de la coagulation sanguine apparaissent très souvent. Le sang coagule alors tout seul un peu partout dans le corps.

  • Les muqueuses deviennent bleues/violacées car il n’y a plus assez d’oxygène dans le sang.

  • Abattement et la prostration. Des convulsions (tremblements violents) peuvent se manifester.

  • La mort du chien ou du chat est l’étape ultime.

Que faire en cas de coup de chaleur

  • Premièrement : sortez l'animal des conditions qui ont déclenché la crise, mettez le au frais.

  • Appelez votre vétérinaire ou le vétérinaire local car c’est une urgence vitale !

  • Si vous êtes amené à initier le refroidissement, faites le progressivement pour éviter le choc thermique. On commence avec de l’eau fraîche puis de plus en plus froide en prenant régulièrement la température.

ATTENTION A EVITER ABSOLUMENT 

  • Ne pas mettre le chien dans de l’eau très froide, ne pas utiliser de glace. Evitez de le refroidir trop vite.

  • Ne pas refroidir le corps trop bas. Il faut viser une température de 39 à 39.5°C.

  • Ne pas laisser l’animal sans surveillance.

  • Ne pas chercher à forcer le chien  à boire. Présentez lui l’eau et laissez le faire.

Précautions pour éviter les coups de chaleur

Par temps chaud et humide il ne faut pas laisser le chiendans un espace clos, peu ou pas aéré, comme une voiture !

Ceci est valable dès des températures de 20 à 25°C et avec un ciel couvert. Fenêtres fermées ou à peine entrouvertes, la température de l’habitacle peut grimper de 4°C juste par la présence d’un chien.

Il faut laisser le chien à l’ombre dans un endroit aéré et plus frais si vous devez l’attacher.

Si le chien est de type « brachycéphale » (nez court et écrasé), si votre animal a des problèmes de santé cardiaques ou respiratoires ou, tout simplement, si celui-ci a de la fièvre liée à une maladie en court, il faut être d'autant plus vigilant.

Laissez toujours de l’eau bien fraîche et renouvelée par temps chaud et n’hésitez pas à mouiller votre chien.

Lors de longs trajets en voiture par temps chaud, prenez de l’eau fraîche dans un thermos que vous renouvellerez au fur et à mesure du trajet.

Faites des pauses régulières (2h) pour aérer votre chien, le mettre à l’ombre et le faire boire.

Ouvrez les fenêtres légèrement à l’avant et à l’arrière pour favoriser la circulation de l’air si vous n’avez pas de climatisation. Faites tourner la clim quand elle est présente.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives